cornues ou pas cornues ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cornues ou pas cornues ?

Message  sarahya81 le Mer 25 Nov - 20:34

Au passage, un petit clin d'oeil à Val02 à qui le sujet devrait rapeller quelque chose... Wink

Alors la bonne question du jour : les chèvres cornues ou pas cornues ?

Dans l'image populaire, les chèvres ont des cornes. Sauf que certaines naissent sans cornes, on les appelent des "chèvres mottes". Pour celles qui naissent cornues, le choix revient à l'eleveur : soit il laisse les cornes avec les risques que cela représente, soit il les enlève ce qui est aussi une prise de risque.

Pourquoi laisser les cornes ?
Certaines personnes disent qu'il faut laisser les cornes pour que les chèvres puissent se défendre en cas d'agression par un prédateur. Un article (ici) précise : "A titre indicatif une chèvre, pour se défendre, a suffisamment de force pour tuer un chien d'un coup de tête." Comme dans nos campagnes, il y a peu de prédateurs qui soient plus forts qu'un chien (à part dans les alpages où vivent des ours ou des loups mais là c'est un cas à part), l'ablation des cornes ne semble donc pas être une necessité pour la défense des chèvres contre les prédateurs.

Une autre raison invoquée pour les laisser cornues est le risque sanitaire. Quand un eleveur enlève les cornes de ses chèvres, il prend un risque de blesser son animal ou de provoquer une infection.

Il ya également la position "philosophique" (le mot n'est pas bon mais j'en ai pas trouvé de meilleur) qui consiste à dire que la nature a donné des cornes aux chèvres et qu'il faut donc les laisser et leur éviter une mutilation qui n'est pas necessaire et qui est contre-nature. Chacun son opinion sur le sujet tant que ça se fait dans le respect des opinions des autres.

Pourquoi enlever les cornes ?
Avoir des animaux avec des cornes, surtout en elevage intensif, represente un risque elevé : accident lors de la manipulation des animaux, animaux bléssés ou tués lors de combat.

La présence des cornes peut également être genante pour l'utilisation des cornalis ou des couloirs de contention.

Les "pro-cornes" puristes ont tendence à répliquer à cela qu'il suffit d'avoir de "bonnes pratiques d'elevage" (elevage extensif, avec de grandes patures d'herbe, beaucoup d'espace en bergerie, etc... ) pour que les bêtes soient moins nerveuses et donc ne se battent plus. N'ayant aucune experience sur le terrain, je n'en sais rien donc je ne trancherais pour un camps ou pour l'autre que quand j'aurais assez d'experience. C'est pas pour tout de suite !

Reste quand même le risque que l'eleveur, ou d'autres humains (enfant par exemple), ne soit bléssé accidentellement en manipulant ses bêtes. Personnellement, le choix sera trés simple : mes bêtes seront écornées. Cela n'engage que moi et je ne force personne à me suivre Very Happy


Comment enlever les cornes ?

Comme je suis un peu flemmarde ce soir, je vous met un lien que j'ai trouvé et qui me parait detailler la procedure de manière suffisamment claire : http://la-chevre.com/fr/Soins_Particuliers puis vous liquez sur l'article "écornage" (ils ont mal fait le lien, y'a pas moyen de mettre le lien direct sur l'article... )

Un petit avertissement qui me parait évident mais utile quand même : la/les première(s) fois que vous ferez un écornage, faites-vous assister par quelqu'un qui sait déjà bien le faire, qui pourra vous montrer les bons gestes et qui pourra vous corriger si besoin. Un vetau pas loin peut être aussi une bonne idée....

quelques recommandations emises par la Faculté Vetsuisse de Berne, de l’ASMR et de la SVS (source ici) pourraient être appliquées à toutes les chèvrettes et chevreaux au moment de l'écornage, y compris chez nous (on n'est pas suisses mais les chèvres ne le savent pas elles !)

Les mottes sont fertiles ou pas ? peut on faire de la selection sur le critère "motte" ?

C'est le sujet d'un post a venir (trés bientot), il me manque a verifier certaines infos sur la genetique des mottes et je vous mijote la reponse "aux petits oignons" comme on dit chez moi Very Happy
edit 19h33 : a y'est ! j'ai la confirmation que je cherchais... je m'y met ce soir.

Mais pour vous donner un avant -gout, certains mottes sont fertiles, d'autres ne le sont pas. Le tout est de savoir dans quel groupe sera votre biquette ou biquet. et ça c'est tout un programme !

sarahya81
Admin

Messages : 103
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : France, Tarn, Castres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum