la genetique des Mottes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la genetique des Mottes

Message  sarahya81 le Jeu 26 Nov - 11:05

Alors pour comprendre le problème de la reproduction chez les animaux mottes, il faut avoir une connaissance minimum de la génétique.
C'est pas bien compliqué.

1 - Un enfant (quelque soit l'espèce) reçoit la moitié de ses gènes par sa mère et l'autre moitié par son père. La réunion des 2 "paquets" de gènes forme un ensemble de paires de gènes nécessaire à la formation d'un individu.

2 - chaque gène a un résultat. Ce résultat peut se voir à l'oeil nu ou pas. Si le résultat n'est pas visible à l'oeil nu, on ne peut savoir quel gène l'individu a hérité qu'en faisant des analyses génétiques, relativement complexes et donc couteuses.

3 - Certains gènes sont dominants, d'autres sont récessifs.

Dominant veut dire que ce gène va s'exprimer (= il va avoir un résultat visible) en excluant la possibilité à l'autre gène de s'exprimer également.

Récessif : le gène va s'exprimer mais sans exclure la possibilité que l'autre gène s'exprime également.

exemple chez les humains : le gène "yeux bleus" est récessif. Pour qu'un enfant ait les yeux bleus, il faut que l'enfant hérite de chacun de ses parents le gène "yeux bleus". Si l'un des 2 parents lui donne le gène "yeux d'une autre couleur que bleu", l'enfant n'aura pas les yeux bleus. Mais si l'un des parents au moins lui transmet ce gène "yeux bleus", il n'aura pas forcément les yeux bleus mais pourra transmettre ce gène à ses propres enfants.

chez les caprins : le gène "cornu" est récessif. Le gène « Motte » est dominant, cela signifie que si un gène « motte » est présent chez un individu, c'est le résultat de ce gène que l'on verra.

Pour qu'une chèvre ou un bouc ait des cornes, il faut que les 2 parents lui ai transmis le gène "corne". Cet individu sera donc noté : c / c.


Pour être un peu plus claire, je vais tenter de vous faire un dessin...

Le gène "Motte" est écrit M, le gène "cornu" est écrit c.

1er cas : les 2 parents sont cornus. On a donc c / c croisé avec c / c


Tous les résultats de ce croisement donne le résultat c/c donc tous les descendants de ce couple aura des cornes. Jusque là, tout est normal, c'est ce qu'on a l'habitude de voir dans toutes les chèvreries depuis la préhistoire. Smile

On va compliqué un peu le truc avec l'arrivée dans notre bergerie d'un animal "Motte". Twisted Evil

Cet animal n'a pas de cornes, on le voit. On sait que le gène "Motte" est dominant. Donc on sait que cet animal a reçu au moins un gène "Motte" par l'un de ses parents. Cet individu est donc noté M / ?. Toute la difficulté est de savoir à quoi correspond le ? dans la notation M / ?. Ce ? peut être soit un "c" qui, étant récessif, ne se voit pas, soit un autre "M" qui ne modifie donc en rien le visuel "Motte".

On va passer à la pratique scratch

Si on a un parent cornu (donc c/c) et un parent motte qui est M/c, on obtient le croisement c/c x M/c


On voit bien qu'on a des descendants de ce couple qui vont être soit c/c donc cornus (50% de chances), soit c/M (50% aussi !) donc non cornus mais ayant un gène "cornu" qui ne se voit pas à l'oeil nu.

Si on a toujours un parent cornu (donc c/c) et un parent motte mais que celui-ci est M/M (au lieu de M/c comme dans l'exemple précédent), on se retrouve avec le croisement c/c x M/M.

Là, on se retrouve donc avec tous les descendants c/M (ou M/c, c'est la même chose !) donc tous mottes mais avec un gène "cornu" invisible.

"C'est génial ! On a trouvé comment avoir des animaux sans cornes !" Oui ! mais non... Souvenez-vous : on ne peut pas savoir si le parent motte est c/M ou M/M rien qu'en le regardant. Il faut connaitre son arbre généalogique et savoir si l'un de ses parents était cornu ou pas. Si l'un des parents était cornu, votre reproducteur est automatiquement c/M. Mais si ses 2 parents étaient mottes, il peut être soit c/M ou M/M.

oui et alors ? il est ou le problème entre le c/M et le M/M ?

le problème : La combinaison M/M est trés souvent (toujours ?) stérile.

Donc quand vous achetez un reproducteur motte, il vous faut être sûr qu'il est M/c et pas M/M, sinon vous allez perdre du temps (1 saison mini) et de l'argent (à l'achat mais aussi pour le nourrir et le soigner pendant cette saison) avant de vous rendre compte que votre reproducteur ne peut pas se reproduire. Direction le congelo le reproducteur stérile ! Arrow

Mais le soucis avec le reproducteur motte M/C, c'est que dans sa descendance, il y a des M/c et des c/c donc des cornus et des pas cornus. Et les troupeaux mixtes... tout le monde n'apprécie pas ! à vous de voir.

on va encore compliqué le truc en passant à la deuxième génération... sur le post suivant sinon ça va bugger à l'affichage !


Dernière édition par sarahya81 le Jeu 26 Nov - 12:42, édité 2 fois

sarahya81
Admin

Messages : 103
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : France, Tarn, Castres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  sarahya81 le Jeu 26 Nov - 12:37

et nous voici avec le soucis de la 2ème generation.

Nous avions donc introduit dans un troupeau de c/c (cornus) un ou plusieurs animal/animaux motte(s).

En partant de l'hypothèse où on n'avait introduit que des animaux mottes M/c (soit en étant trés malin/chanceux, soit en ayant envoyer les M/M au congelo), on se retrouve avec un troupeau qui va contenir des animaux c/c et des animaux M/c.

qu'est ce qui se passe si tout se petit monde là se reproduit ?

le croisement c/c x c/c, on l'a vu dans le post précédent : ça donne toujours c/c donc cornues et fertiles.

le croisement M/c x c/c, on l'a vu aussi dans le post précédent : ça donne du 50% m/c et 50% c/c donc des cornues et des non cornues, toutes fertiles.

il nous reste le croisement M/c x M/c


là ça se complique : sur les 4 possiblités de résultats sur ce croisement, on a donc :
- 1 M/M : sans cornes mais stérile
- 2 M/c : sans cornes et fertiles
- 1 c/c : avec des cornes et fertile.

Tout le problème est de savoir dans les 3 petits sans cornes quel est celui qui sera M/M et quels sont ceux qui seront M/c. Surtout que ce shéma, il faut le rappeller, c'est un shéma de statistique théorique. Dans la pratique de la vie réelle, on peut trés bien avoir une année ou tous les petits seront mottes (le c/c n'a pas eu de bol, il n'est pas sorti dans le mélange du loto génétique !) et où, au lieu du 1M/M pour 2 M/c comme dans le tableau, on se retrouve avec 2M/M pour 1M/c, voire, et là c'est pas de bol pour l'eleveur, que des M/M (sans cornes mais tous stériles ! pale )

Toute la difficulté de l'introduction du motte est là. A terme, le gène motte étant dominant, il prends le "dessus" sur les cornus, sauf qu'il provoque aussi un bon nombre d'animaux stériles.

et c'est pour ça qu'on a encore au XXIsiècle des animaux à cornes ! parce que si la sélection s'etait faite sur les mottes, il n'y aurais plus d'animaux depuis longtemps (forte diminution du nombre d'animaux fertiles => consanguinité + forte => dégénéréscence de l'espèce => extinction de l'espèce).

Il reste, pour ceux qui ne veulent pas de cornes chez eux, la solution de l'écornage. C'est pas l'idéal mais au moins ça n'influe pas sur le taux de prolificité (la capacité à se reproduire) du troupeau.

sarahya81
Admin

Messages : 103
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : France, Tarn, Castres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  val02 le Ven 27 Nov - 0:31

Vraiment, un sacré boulot de recherche !!!

SUPER !!!

Je me souvenais bien qu'il y avait une histoire de stérilité ... là au moins, c'est très clair ...
avatar
val02

Messages : 55
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : Aisne - 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  sarahya81 le Ven 27 Nov - 9:27

Merci ! Very Happy

Je ne connaissais pas les animaux "mottes" avant que certains t'en parlent sur l'autre forum. Et comme leurs réponses m'ont intrigué... je suis allée à la pêche au renseignements. Il me fallait être sur que le gene "motte" était bien dominant et qu'il entrainait la stérilité par pseudohermaphrodisme , une fois que tout ça a été confirmé, ça a été un jeu d'enfant vu que je connais assez bien le problème des gènes recessifs chez les humains.

En tout cas, conseiller à quelqu'un qui se renseigne sur l'écornage de prendre des animaux mottes est au mieux une erreur d'appréciation, vis à vis du réel interet des mottes, au pire une façon peu ortodoxe de pousser un concurrent ou futur concurrent vers la faillite.

Donc avis aux futurs éleveurs : ne croyez pas d'emblée tout ce qu'on vous dit sur le net, renseignez vous auprès des autorités competantes (vétau) avant de prendre une décision.

Mes sources utilisées pour cet article :

Concernant le caractère dominant du gène motte :
http://www.inst-elevage.asso.fr/html1/IMG/pdf_CR_010579161.pdf
Allez voir dans le lexique, à la définition du mot "dominant" : l'exemple qui est donné est justement celui du gène motte.

Concernant le pseudohermaphrodisme entrainé par la présence du gène motte (sous la forme M/M) c'est ici.

sarahya81
Admin

Messages : 103
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : France, Tarn, Castres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  Céline026 le Ven 27 Nov - 16:37

Beau travail de recherche!

Les animaux mottes sont de moins en moins nombreux! Il y en a encore pas mal dans les races rustiques, beaucoup moins chez les alpines et les saanens!

On a une provençale motte et elle avait fait une chevrette motte! On vera ce que ça donne en janvier!
avatar
Céline026

Messages : 6
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 40
Localisation : Brette, Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gaec-brettevieille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  sarahya81 le Ven 27 Nov - 17:12

Céline026 a écrit:Beau travail de recherche!

Les animaux mottes sont de moins en moins nombreux! Il y en a encore pas mal dans les races rustiques, beaucoup moins chez les alpines et les saanens!

On a une provençale motte et elle avait fait une chevrette motte! On vera ce que ça donne en janvier!

Merci !

Si les animaux mottes sont de - en - nombreux c'est justement parce que les bons éleveurs les écartent de la reproduction pour éviter les risques d'infertilité.

Ta chèvre motte (qui est donc M/c) peut te faire soit des cornues, soit des mottes. C'est du 50/50% de chances si le papa est cornu.
Si le papa n'est pas cornu, tu te retrouve dans le cas du dernier tableau donc avec des risques d'avoir des petits qui seront stériles.

sarahya81
Admin

Messages : 103
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : France, Tarn, Castres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  Céline026 le Ven 27 Nov - 20:32

Nos boucs sont tous cornus!
avatar
Céline026

Messages : 6
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 40
Localisation : Brette, Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gaec-brettevieille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  sarahya81 le Ven 27 Nov - 20:41

donc tu n'auras pas de soucis : des petis cornus ou pas mais tous fertiles.
Reste à savoir gérer un troupeau mixte. Je ne sais pas ce que ça donne dans la pratique. Comment ça se fait chez toi ? le fait que certaines soient cornues et d'autres pas, ça pose des problèmes ou pas ?

sarahya81
Admin

Messages : 103
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : France, Tarn, Castres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  Céline026 le Sam 28 Nov - 11:28

Non pas de soucis, on écorne!
avatar
Céline026

Messages : 6
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 40
Localisation : Brette, Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gaec-brettevieille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  sarahya81 le Sam 28 Nov - 11:30

Ok. Very Happy Effectivement, ça réduit les risques !

sarahya81
Admin

Messages : 103
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : France, Tarn, Castres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la genetique des Mottes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum